28 novembre 2020
Delphine GALI, avocate confinée et solidaire s'intéresse aux voyages programmés durant cette crise sanitaire. Vous avez peut-être réservé un voyage à l'étranger ou même en France et vous ne pouvez pas vous y rendre car le confinement a été ordonné. Vous avez peut-être un voyage programmé pour le mois de mai et ce dernier ne pourra pas s'effectuer car même si le déconfinement devra être effectif normalement le 11 mai, il ne sera pas possible de se déplacer à plus de 100km de chez soi. Cette vidéo vous explique l'ordonnance du 25 mars 2020 prévoit notamment que lorsqu'un contrat mentionné (...)fait l'objet d'une résolution, l'organisateur ou le détaillant peut proposer, à la place du remboursement de l'intégralité des paiements effectués, un avoir que le client pourra utiliser dans certaines conditions.

Delphine GALI, avocate (téléphone: 05 56 01 19 60 ) aborde la question du sort des voyages programmés durant cette crise sanitaire du Covid 19.

Cette année les week-ends prolongés au mois de mai s’annonçait prolongé et vous avez peut-être dû réserver un voyage pour profiter de ces ponts.

C’était sans compter sur cette crise sanitaire sans précédent qui a entraîné un confinement dans le monde entier et une “interdiction” de se déplacer et de voyager.

Que deviennent vos réservations ? Delphine GALI, avocate vous explique le contenu de l’ordonnance du l’ordonnance n°2020-315 du 25/03/2020.

Cette dernière prévoit notamment que lorsqu’un des contrats dans l’ordonnance fait l’objet d’une résolution, l’organisateur ou le détaillant peut proposer, à la place du remboursement de l’intégralité des paiements effectués, un avoir que le client pourra utiliser dans certaines conditions.

Association des Avocats Bordelais connectés (AABC)

Voir toutes les vidéos des auteurs

POSTER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *